La liberté d’expression un soutien, un droit


Un crayon virtuel pour ces quelques lignes



 

Mes salutations à vous tous,

 

Il n’est pas toujours d’une grande facilité de prendre la plume même si elle est virtuelle et de gribouiller, car je suis une scribouillarde, sur des sujets qui nous concernent tous les pros du web, ceux qui sont bien établis, mais aussi et surtout pour tous les nouveaux qui débutent.

 

Car parfois des évènements arrivent et depuis quelques jours, j’ai l’impression d’avoir perdu une image en faite un dessin que je connais depuis mon adolescence (et je ne suis pas toute jeune, comme certains s’amusent à me le rappeler :mrgreen: ).

 

Depuis des dizaines d’années j’ai toujours apprécié ses dessins, ils m’ont fait rire, ils m’ont fait réagir, ils m’ont interpellé, et toujours, ils ont conduit à une réaction et ne sont jamais passé inaperçu.

 

Comme si on avait perdu quelque chose, pas de manière naturelle, mais soudaine, violente et sans que l’on puisse comprendre.

 

Bien entendu, d’autres ignominies ont été perpétrées en plus de tout cela, le monde est devenu fou ? Après ce que l’on a vu dimanche, il semblerait que non !

 

En dehors de toute idéologie, qu’elle soit ethnique, politicienne, et tout autre que je trouverai totalement déplacé d’argumenter ici, si ce n’est dans ma sphère privée.

 

Je suis Charlie

 

Charliehebdo (charliehebdo.fr) fut très longtemps controversé et le sera toujours, mais ils ont su vous faire réagir tout au long de ces années d’existences et depuis bien avant dans d’autres hebdos.

 

Pourtant ce n’est pas sur leur nombre de tirages de leur journal qui est dérisoire face à d’autres, revus, ou journaux, mais par le sens qu’ils avaient de faire réagir en bien ou en mal, les personnes par leurs dessins.

 

Aujourd’hui, on les connaît dans le monde entier pour leur courage à ne pas avoir courbé l’échine, à avoir assumé leurs parutions, et ce que je nommerai :

 

La liberté d’expression

 

À travers la planète, cette liberté n’est pas toujours honorée, respecté, on n’ose pas, ou bien par profit, voire même par obligation.

 

Eux ont eu le courage d’aller jusqu’au bout, et même après aujourd’hui, de vouloir perdurer malgré ce qui vient d’arriver.

 

Demain, ils sortiront leur journal comme chaque semaine, soutenons-les en nous abonnant, en faisant un don, même d’une petite somme.

 

Apportons notre soutien pour perdurer et respecter la liberté d’expression et que rien ne nous fera plier.

 

http://www.liens-internes.com/forum/charlie-t1445.html



Les commentaires directement sur le forum

Guide pour les coups de coeur d'autres informations d'optimisation