Méthode de marketing content A. I. D.A


Comment faire la différence dans le marketing



 

Bien le bonjour à vous tous,

 

Il est de plus en plus difficile lorsqu’on est acteur sur le web (webmaster d’un site, référenceur) quelle que soit la thématique que l’on bosse (e-commerce, offre de prestation, blog, etc.) de se démarquer de la concurrence.

 

Chaque jour, nous sommes littéralement submergés par de l’information en tous genre, de la publicité.

 

À peine, ouvrons-nous les yeux au réveil, que nous voici bombardés par différentes promotions de toutes sortes, à l’ouverture de nos boites mails, en nous rendant sur les réseaux sociaux, ou par une profusion d’articles relatant tout ce dont vous auriez besoin ou pas, et même en allant sur un site, n’importe lequel, nous sommes sollicités en permanence pour une action.

 

Difficile de se plaindre, en tant que professionnels du web, c’est le jeu qui veut cela, nous pratiquons également les mêmes stratégies.

 

Alors, imaginez l’internaute qui subit aussi ces interventions et qui pour lui est souvent associé à de l’agression.

 

Tout n’est question de gros titres racoleurs pour que ce visiteur veuille bien daigner venir faire un tour chez vous et devienne un client.

 

Mais comment faire pour que votre intervention auprès de l’internaute lambda fonctionne, pour que vous puissiez capter l’attention du visiteur, comment lui faire comprendre que votre produit est celui qu’il lui faut acquérir et surtout faire en sorte qu’il achète ce dont vous proposer.

 

Petit cadeau de Creayaya (Les multiples fonctions du graphiste web) pour attirer de futur client

 

Obligation achat AIDA

 

Pour faire suite à l’article concernant le marketing de contenu (content marketing) auquel nous avions vu les techniques qui s’y rapportent (La stratégie éditoriale de marketing), il m’a été soufflé par mon ami JP de Blogswizz (Référenceur et annuairiste) de vous exposer une des plus anciennes techniques commerciales dans la rédaction de publicité, e-mail, d’article, de promotion, la méthode AIDA.

 

 

Origine d’une méthode incontournable du marketing content



 

Mais déjà quelques mots sur l’origine de cette méthodologie qui a fait ses preuves au fil du temps.

 

Le précurseur de cette méthode n’est autre qu’un américain du nom d’Elias St Elmo Lewis qui fit l’apologie du marketing de vente par correspondance en mettant au point la méthode AIDA en 1898.

 

Par l’observation des techniques employées à la grande époque du FAR WEST concernant les vendeurs de remèdes en tous genres, rappelez-vous lorsque vous regardiez des films de Westerns, les carrioles des bonimenteurs de toutes sortes voulant vendre tout et n’importe quoi à ces cow-boys, ces familles, vous vous en souvenez ?

 

Bonimenteur du far west

 

Mais ce procédé passa pratiquement inaperçu auprès des commerciaux de l’époque et ce ne fut qu’en 1961 que cette méthode fut publiée par Robert Lavidge et Gary Steiner :

 

  • Comment attirer l’attention sur ce qui est dit dans votre annonce et maintenir cette attention.
  • Comment inspirer la confiance dans la vérité de ce que vous dites.
  • Comment aiguiser l’appétit pour de plus amples informations.
  • Comment faire pour que les informations renforcent la première impression et conduisent à un achat.

 

Tout se résume dans ces quelques phrases.

 

Voilà en ce qui concerne l’origine de cette méthode, qui est toujours d’actualité et à la part belle dans la rédaction de marketing et de publicité.

 

A. I. D.A. la méthode du marketing content

 

Voyons à présent la signification de cet acronyme

 

AIDA

A = Attention
I = Intérêt
D = Désir
A = Action

 

Ce qu’il faut se dire, c’est que cette méthode est aussi efficace dans un face-à-face avec le client, qu’au téléphone, mais aussi par tous moyens mis à notre disposition sur le web.

 

Bien sûr, il est impératif d’adapter le message que vous allez faire passer sur vos sites ou par les médias ou e-mails en ciblant bien la clientèle que vous souhaitez toucher.

 

Mais la structure doit être faite selon cette méthodologie qui a fait ses preuves au fil du temps.

 

  • Respecter cet ordre et assurer votre victoire.
  • On ne peut susciter l’intérêt, si on ne vous remarque pas !
  • Comment créer le désir, si vous ne suscitez pas l’intérêt !
  • Comment conclure, si vous n’avez pas créé ce désir.

 

AIDA

 

Tout d’abord, la première lettre

 

A – Attention

 

L’accroche de l’interlocuteur, il est nécessaire d’attirer l’attention du lecteur.

 

Un titre racoleur, il faut qu’il résume en quelques mots l’attention, l’intérêt et le désir, pour donner envie au lecteur de continuer cette lecture.

 

Vous le savez tous, un titre qui fait le buzz ou se faisant remarquer, à plus de chance d’interpeller, qu’un autre titre sans vie ou commun.

 

Pour avoir toute son attention, il faut utiliser des mots puissants ou bien des images attirantes.

 

Eh oui, le visuel a aussi son impact pour accrocher l’internaute.

 

Etre vue

 

I – Intérêt

 

Maintenant que vous avez capté son attention, il faut l’intéresser et là, ce n’est pas aussi facile, un point à avoir à l’esprit et bien le ciblage du public à qui vous vous adressez.

 

Faite rapidement comprendre à vos lecteurs ce que vous leur soumettez, en leur donnant l’envie d’en savoir plus, impliquez-le directement en vous adressant directement à lui.

 

Généralement dans le cas de vente de produit, l’acheteur n’est pas obnubilé par son fonctionnement, son mode d’emploi (c’est du blabla pour le lecteur).

 

Si vous voulez qu’il reste sur votre publicité, promotion, article ou site, sachez argumenter sur les bénéfices que cet achat pourrait avoir pour lui, en quoi il pourrait améliorer son quotidien.

 

 

C'est ma méthode AIDA

 

D – Désir

 

À présent, que l’internaute est capté et à toute votre attention, il faut qu’il désire posséder ce produit, et là, le commercial entre en jeu, des phrases explicites comme dans le cas d’un achat (exemple) :

 

Cette offre ne dure que deux jours, venez vite en profiter

 

Ensuite, lorsque vous expliquerez les caractéristiques du produit pensez à les associer avec tous les avantages qu’ils auront à le posséder (exemple) :

 

Cet ordinateur portable est en aluminium, ultra léger, vous ne sentirez pas son poids, ayant un design élégant et fera pâlir d’envie votre entourage.

 

Désir

 

A – Action

 

Faites passez l’internaute à l’acte, car après tout, ceci est le but final du billet que vous avez écrit.

 

Alors que se soit pour acheter, s’inscrire, s’abonner et j’en passe, il faut conclure en le conduisant directement à l’action qu’il doit faire, ne le laissez pas deviner.

 

Du genre :

 

Rejoignez-nous (site) pour avoir plus d’information

 

Il faut le pousser à agir, ne pas lui laisser le temps de réfléchir et qu’il vienne chez vous, alors choisissez l’accroche qui convient le mieux à votre domaine.

 

Une excellente méthode AIDA

 

 

Bon là-dessus si l’on vas encore plus loin, on peut y associer :

 

Le S pour satisfaction = un client satisfait est un client qui revient, ne demande pas à se faire rembourser, fait même de la publicité pour votre enseigne à son entourage (AIDAS).

 

Voilà donc les explications de cette méthode qui fait partie du B-A.BA pour la rédaction de marketing et de publicité.

 

Rejoignez-moi sur le forum, pour en parler

Les commentaires directement sur le forum

Guide pour le référencement d'autres informations d'optimisation