Bienvenus à tous dans le forum SEO de la famille de liens internes, la convivialité est le maître mot de ce forum, partage, bons plans, aides et conseils sur tout ce qui touche le référencement, l'édition et le développement sont de mises sur ce forum.
Le forum liens internes est axé sur le référencement naturel SEO et dans l’aide apporté à la création de sites et des métiers du web
Chacun à sa place dans la famille, du débutant au professionnel averti, alors venez partager et discuter avec les membres de la grande famille des professionnels du web




Les autres thèmes non abordés dans aide et conseil

Pour tout ce qui concerne les autres sujets en rapport avec vos sites et développement, puisqu'il existe des dizaines de langages, d'outils et de script, logiciels et autres, quelques soit votre problème venez ici.
4 messages • Page 1 sur 1

Peut-on afficher sa page en dessous du quart de seconde ?

Messagepar Le Corrigeur » Mer 27 Jan 2016 10:27

Image
Quand Le Corrigeur a figé l’instant...

Peut-on afficher sa page en dessous du quart de seconde ? Oui assurément, en ne mettant rien sur sa page. Je me doute que ce n’est cependant pas cette réponse que vous attendiez, alors pour fixer concrètement les idées, voici un exemple : Écrivain conseil

Il s’agit de la page index du site corrigeur.fr. Elle devrait s’afficher en trois secondes et demie, temps initial avant mes optimisations. Elle ne s’affiche désormais qu’en un quart de seconde et encore, il faut remarquer que le site du Corrigeur est hébergé à Paris tandis que les tests ont lieu sur un serveur situé au Canada.

Comment procéder ?

Il faut réduire la taille de tout ce qui est téléchargé, réduire le nombre de connexions, et réduire le temps des calculs.

Réduire la taille des fichiers et diminuer le temps des calculs

Les images vont s’afficher sur un écran et non sur une linotype. Il est donc inutile d’utiliser une résolution dépassant les capacités du matériel, et d’afficher une qualité supérieure au rendu possible. Les images seront donc majoritairement en JPEG progressif compacté à 50 % et auront une résolution de 72. Pour limiter les calculs, on indiquera également la dimension des images.

Le CSS doit être réduit à sa plus simple expression. Il est inutile de prévoir des propriétés qui ne seront jamais utilisées sur le site. Si certaines propriétés ne sont utilisées qu’à un endroit du site, il convient alors de se demander si c’est utile, et s’il faut créer un fichier spécifique ou pas. Pour limiter les calculs, on vérifiera également la conformité avec la syntaxe et les règles du W3C.

Même raisonnement pour le JavaScript. Il n’y a aucun intérêt à créer du code pour des fonctions qui ne seront jamais utilisées. Il convient cependant ici d’être très prudent. Si vous utilisez JQuery, il faut vous demander s’il est utile de le modifier ou de le conserver pour des évolutions du site ultérieures.

Et il reste le code HTML. On peut parfois le réduire, mais il convient cependant de garder à l’esprit que ce code devra pouvoir être maintenu facilement lors de chaque modification du site. Je conserve pour ma part les indentations et quelques commentaires. Pour réduire les calculs, il faut également bien sûr vérifier que le code suit bien les règles en vigueur auprès du W3C.

Réduire le nombre de connexions

Chaque connexion prend du temps, mais le chargement d’un fichier en prend lui aussi ainsi que le calcul de l’affichage. Il faut vérifier la pertinence à diminuer le nombre de connexions. Sur Le Corrigeur, je suis passé de 43 à 12 connexions.

Une autre piste peut consister à ne se connecter que si cela est nécessaire. Je pense ici aux réseaux sociaux et aux vidéos.

Enfin, le cache peut permettre de réduire le temps de chargement et de calcul des pages dès lors qu’au moins une page a été téléchargée.

La première page de corrigeur.fr se charge en 0,436 seconde et la suivante en 0,252 seconde.

En conclusion

Voici ce que donne concrètement le blanc d’affichage.

GTmetrix : 99 % sur PageSpeed, 98 % sur Yslow et 0,4 seconde de téléchargement.
Avatar de l’utilisateur
Le Corrigeur
 
Messages: 66
Inscription: Ven 14 Juin 2013 10:40
Localisation: Clermont-Ferrand, France.


annuaire et annonce santé

Re: Peut-on afficher sa page en dessous du quart de seconde

Messagepar sorcierenat » Mer 27 Jan 2016 16:00

Bien le bonjour Messire,

Voilà ce que j'appelle une excellente information bien détaillée, grand merci pour ce partage et applaudis applaudis pour cette rapidité.
Avatar de l’utilisateur
sorcierenat
Administrateur du site
 
Messages: 3482
Inscription: Ven 14 Juin 2013 09:25

Re: Peut-on afficher sa page en dessous du quart de seconde

Messagepar mbouchaud » Mer 27 Jan 2016 16:30

Bravo pour le travail d'optimisation applaudis
Avatar de l’utilisateur
mbouchaud
 
Messages: 310
Inscription: Ven 14 Juin 2013 10:43
Localisation: Pornichet La Baule

Re: Peut-on afficher sa page en dessous du quart de seconde

Messagepar Le Corrigeur » Jeu 28 Jan 2016 10:08

La diminution de la durée d’attente a actuellement tendance à être remplacée par la facilitation d’accès des outils tout fait. On ne met plus une vidéo, on met YouTube. On ne met plus un moyen de contact, on met Shareaolic. On ne met plus une notation, on met Another Star, et ainsi de suite.

They need you

Toutes ces extensions permettent non seulement de faire ce pour quoi elles nous sont offertes, elles permettent aussi et surtout d’espionner nos comportements. Pire, ces officines publicitaires multinationales pensent d’abord à elle dans l’écriture de leurs outils. Ainsi, l’affichage d’un Google+1 augmentera facilement le temps de calcul d’au moins 1 seconde, car nous devons aller alimenter nous même l’outil chargé de nous abrutir de pubs.

De même, avec l’arrivée massive des WordPress et autres CMS, de moins en moins de personnes prennent le temps de comprendre le fonctionnement du code.

En ces temps où l’on s’ébaudissait du baud

Au début de l’Internet, les modems affichaient un prodigieux 1200 bauds. C’était énorme. On pouvait s’envoyer des fichiers par Internet au prodigieux débit de 150 caractères par seconde… dans le meilleur des cas, en fait plus souvent 10 à 30 caractères par seconde, car il y avait souvent des interférences. En ce temps-là, un caractère était stocké sur 1 octet, c’est-à-dire 8 bits. 1 baud est une unité de transmission de 8 bits par seconde. Il était donc primordial de réduire au maximum la taille des différents fichiers. Un simple fichiers de 100 Ko pouvait mettre 20 à 50 minutes, parfois beaucoup plus, pour être téléversé d’un ordinateur à un autre.

La fibre à seulement 100 Mo/s, c’est 838 860 800 bauds. La différence de capacité avec les 1200 bauds d’antan est sans commune mesure, alors on voit de plus en plus souvent des images énormes même quand cela n’est pas justifié. Quel est par exemple l’intérêt de charger une image de 4 MO qui mesure 2272x1024 px pour afficher après réduction par le navigateur une simple vignette de 100x100 ?

Oui, mais pourquoi perdre du temps à optimiser ?

Sur le site corrigeur.fr, je suis descendu à 0,252 seconde. On pourrait encore descendre, car certaines optimisations n’ont pas été réalisées en raison du temps de développement nécessaire, certes, mais aussi et surtout à cause de son inutilité devant l’aspect pitoyable de la concurrence. Pensez donc ! Si la moyenne des sites met 6,4 secondes pour afficher une page, certains en mettent bien plus. Dès lors, ils passent loin derrière dans les classements des moteurs de recherche et ils se demandent pourquoi.

Un peu de bon sens et quelques technicités faciles à comprendre (voyez les sources de la page Écrivain-conseil du Corrigeur) leur permettraient pourtant de remonter quelque peu.
Avatar de l’utilisateur
Le Corrigeur
 
Messages: 66
Inscription: Ven 14 Juin 2013 10:40
Localisation: Clermont-Ferrand, France.


4 messages • Page 1 sur 1

Retourner vers Aide et conseil

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

annuaire et annonce santé

cron