Comment faire la meilleure expérience du design sprint et du design thinking ? Aucun avis

Le design sprint et le design thinking sont deux procédés fortement utilisés par les designers, les entrepreneurs et les chefs d’entreprises. Du fait de leurs grandes similarités, il est parfois difficile pour les non-initiés de les comprendre et de les différencier. Qu’est-ce donc que le design sprint ? Qu’est-ce que le design thinking ? Comment en faire la meilleure expérience ? On vous dit tout !

Le design Sprint : qu’est-ce que c’est ?

Excellent outil pour les startups, le design sprint est aujourd’hui adopté par de nombreuses entreprises prospères. Se distinguant du design thinking par sa méthodologie limitée dans le temps, cette méthodologie a pour but de limiter les risques liés à l’innovation.

Se déroulant sur une période de 5 jours, le design sprint est une démarche assez rapide qui permet d’imaginer et de tester des solutions. Il permet :

  • d’améliorer le retour sur investissement ;
  • de stimuler la créativité ;
  • de tester un concept sans s’engager à investir ;
  • d’obtenir des résultats immédiats.

Sur https://kosmoss.fr/, vous profitez d’excellentes solutions en design sprint et en design thinking pour booster vos projets.

Qu’est-ce que le design thinking ?

Le design thinking est plus théorique et moins concret que le design sprint. En effet, il est plus centré sur l’utilisateur et tourné vers l’innovation. Cette méthode définit les aspects d’un problème sans pour autant entrer dans les détails. Le design thinking est à la fois une méthodologie, un processus et un état d’esprit.

De ce fait, il est moins aisé de lui apporter une définition unique. Ainsi, avec cette méthodologie, vous avez le droit au tâtonnement et aux erreurs. Il faut noter que ceci n’est clairement pas possible avec le design sprint.

Quel est le processus du design sprint ?

Décomposé en 5 étapes réparties sur 5 jours consécutifs, le design sprint est un marathon qui doit atteindre des objectifs en fin de journée. Ici, au risque de fausser les calculs, aucune marge d’erreur n’est acceptable. Le premier jour sert à la compréhension de la problématique et de l’objectif à atteindre. 

Ensuite, le second jour, on procède à la recherche de toutes les potentielles solutions au problème. Ainsi, un plan défini peut être établi. En outre, le choix de la solution la plus convaincante n’intervient qu’au troisième jour.

Pendant la quatrième journée de ce marathon, il faut concevoir des prototypes associés à la solution préalablement choisie.

Dès lors, la démarche semble généralement un peu plus concrète. En outre, ces prototypes sont généralement des maquettes qui permettent de mieux visualiser la situation. Le dernier jour annonce la fin des efforts, mais aussi la concrétisation du projet. Ce jour sert alors à la présentation du prototype et à recueillir les avis des consommateurs.

Le design thinking non moins important !

Bien que le design sprint est plus concret que le design thinking, il faut noter que ce dernier n’est pas moins utile. D’ailleurs, il a fait son apparition avant le design sprint. Sans design thinking (esprit de designer) préalable, vous éprouverez de grandes difficultés à réaliser un design sprint efficace.

Informations

Avis, informations, expériences et commentaires

Evaluations clients, utilisateurs et consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Ajoutez le votre !

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous avez utilisez le site, la boutique : Comment faire la meilleure expérience du design sprint et du design thinking ?

Merci de noter de 1 a 5 votre expérience d'achat.
Donnez votre expérience et avis et notez-le !

Merci d'avoir laissé un commentaire génial, Super!