La Fondation les enfants de Huê Aucun avis

10 ans d'activités à Huê au Vietnam, rapide bilan et projets d'avenir.

Bonjour Guy de Montulé. Tout d’abord, depuis quand a été édifiée la Fondation ?

 

La fondation Les Enfants de Huê a été lancée courant 2003 à la suite de la rencontre du Père Patrick-Marie Sérafini avec les sœurs de la Congrégation des Amantes de la Croix de Huê, au cours d’un voyage au Vietnam. La congrégation de Huê a été fondée en l’an 1719 sous l’initiative des Missions étrangères de Paris et s’est donnée pour programme d’apporter éducation, soins et nourriture aux enfants vivants dans la  région de Huê.

Patrick-Marie Sérafini souhaitait venir en aide aux soeurs qui éprouvaient à l’époque de nombreuses difficultés à acquérir l’alimentation nécessaire aux pensionnaires. Etant liés d’amitié avec le Père Sérafini, ce dernier me consulta afin d’acquérir du riz à un prix intéressant au sein du Vietnam.

Constatant que les problèmes provenaient aussi bien d’une absence de budgets suffisants que de prix trop élevés du riz exploité localement, nous avons lancé la Fondation afin de pouvoir collecter des apports auprès de nos amis et de notre réseau et apporter ainsi un soutien financier au personnel religieux destiné aux jeunes sous leur charge.

 

Quel en est le fonctionnement ?

 

Notre modus operandi est le suivant : toutes les sommes récoltées sont transmise aux sœurs pour être investies à Huê, attendu que la fondation située à Genève ne nécessite pas de frais, tous les participants travaillant gracieusement. Les dépenses de la Fondation sont sous l’encadrement d’une fiduciaire pour garantir l’entière intégrité de l’emploi des capitaux collectés.

Nous disposions pour l’année 2013 d’un financement, à l’exclusion des comptes dédiés aux nouveaux bâtiments, estimés à 220 000 dollars. Dollars alloués à l’achat de vivres ainsi qu’aux frais d’études destinés aux enfants et aux jeunes de dix à vingt ans. Cette répartition  est resté environ le même d’année en année depuis notre création en 2003.

Cet apport financier confère l’occasion aux sœurs de pouvoir être plus disponibles auprès des orphelins. Elles peuvent de plus développer d’autres savoir-faire, particulièrement autour de la confection artisanale, permettant des apports  supplémentaires.

La fondation Les Enfants de Huê subventionne aussi ponctuellement de nouvelles installations, en autres une école primaire dans la province de Huê, inaugurée en 2012 et qui réceptionne pour l’heure un peu plus de 400 enfants.

Courant 2003, à peu près d’un millier d’enfants et adolescents faisaient partie de la Congrégation, ils sont actuellement 2600 qui sont subdivisés parmi les multiples centres d’apprentissage des villages aux alentours de Danang, Saigon, Huê et Nha Trang.

 

Quels sont les critères de sélection des élèves ?

 

La Congrégation reçoit des enfants âgés de deux et six ans. Nombre de ces élèves proviennent de foyers défavorisés disposant de très peu de revenus et auprès de qui l’école est gratuite. De rares élèves sont issus de familles aux revenus moyens voire d’un milieu nanti, il est alors demandé auprès de ces derniers de s’acquiter des frais de scolarité relativement à leurs revenus.

Les élèves sont accueillis entre 7h et 18h, l’alimentation est dispensée sur place puis, la journée finie, les élèves regagnent pour la plupart leur famille.
L’engouement pour notre école tire son origine autant de sa gratuité de l’excellence des cours proposés.

Octroyez-vous des bourses pour l’obtention du Baccalauréat ?

 

Tout à fait, ces subventions sont décernées à environ cinq cent élèves entre 10 ans et 18 ans, originaires de familles défavorisées, et qui ont la détermination et les capacités pour avoir des chances raisonnables d’atteindre le Baccalauréat.

Leur apprentissage est payé de manière à leur assurer un développement intellectuel, humain et scolaire. D’ailleurs ils ont tous d’excellentes notes ! Leur réussite est une vraie fierté pour tous nos bénévoles.

Après plus de dix ans de travail dans la région de Huê, quel a été l’impact de la Fondation sur place ?

Il est incontestable que la Fondation a communiqué une nouvelle impulsion aux sœurs de la Congrégation des Amantes de la Croix de  Huê. Les sœurs ont eu la possibilité de varier leurs actions et leurs rentrées d’argent,qu’elles utilisent au bénéfice des jeunes. Nous sommes aussi particulièrement fiers de notre école ouverte à tous, assurément la plus belle de la région de Huê. La pédagogie qui y est pratiquée a une remarquable popularité et de nombreuses familles veulent y envoyer leurs enfants.

 

Avez-vous le temps pour leur rendre visite ?

 

Personnellement, j’ai pour coutume d’aller à Huê une fois l’année, pour voir les bénévoles de la Fondation qui exécutent un travail remarquable, et pour faire le grand tour des écoles dans Huê afin de m’assurer que tout se passe au mieux.

Nous mettons régulièrement en place en coordination Patrick-Marie Sérafini une rencontre sur place des donateurs. C’est une vraie satisfaction pour ces derniers de déterminer,chaque annuité, la progression de notre travail. Le prochain voyage est prévu pour mai 2014.

 

Et vos prochains projets ?

 

Nous avons encore de nombreux projets à finaliser.

Nous avons effectuer l’inauguration fin mai 2014 d’une maison de retraite destinée aux sœurs de la Congrégation. Nous ambitionnons d’accorder un lieu de repos digne et serein à ces femmes dévouées qui ont consacrées toute leur énergie aux jeunes de la Fondation, en leur mettant à disposition une maison de retraite ayant des commodités adaptées.

Nous espérons, dans un avenir proche, rénover une salle d’accouchement pour les femmes enceintes qui trouvent refuge auprès de la Congrégation. Nous songeons de plus à édifier une maison des jeunes avec un restaurant à faible coût pour  aider les étudiants précaires provenant avant tout des campagnes avoisinantes. Le terrain est déjà négocié et nous étudions désormais la mise en place du chantier de construction.

 

En bref, il nous reste encore beaucoup à concrétiser !

 

En savoir plus : Les enfants de Huê, site officiel

Informations

Henri Van Kilsdonk

A propos Jeffer

Mettre en avant des sites que l'on a soit même choisi est un privilège dans le petit monde des référenceurs ! C'est aujourd'hui le cas en tant qu'associé dans une petite entreprise à taille humaine, et c'est le pied !

Avis, informations, expériences et commentaires

Evaluations clients, utilisateurs et consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Ajoutez le votre !

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous avez utilisez le site, la boutique : La Fondation les enfants de Huê

Merci de noter de 1 a 5 votre expérience d'achat.
Donnez votre expérience et avis et notez-le !

Merci d'avoir laissé un commentaire génial, Super!